Les cicatrices (chirurgicales ou accidentelles), brulures, piercing ou tatouages sont autant de témoins de la vie qui nous représentent et nous définissent.

 

Mais lorsque la peau "se coupe", cela crée une interférence dans notre Tout corporel, ainsi qu'une fuite énergétique, qui finissent par interférer dans notre santé: limitation de mouvements, insensibilité de la zone, apparitions de blocages, de douleurs ou de maladies chroniques, hyperémotivité relative au toucher ou à l'évocation de cette même cicatrice.

 

L'emplacement même d'une cicatrice peut créer des interférences organiques et physiques (notamment si elle se trouve sur le chemin d'un méridien).

 

Lors d'un travail sur les cicatrices, l'énergie et le circuit énergétique sont restaurés. La mémoire traumatique cellulaire est libérée. Et ce, quelle que soit l'ancienneté de la cicatrice: une cicatrice n'a pas d'âge!

 

Donc, lors de douleurs récurrentes et inexpliquées, de fatigue chronique ou de déprime, il est intéressant de faire le bilan de ses cicatrices afin de définir l'impact potentiel de celles ci sur nos corps (physiques, psychiques, énergétiques ou émotionnels).

Libérer une cicatrice en réflexologie faciale c'est:

- Restaurer le flux énergétique coupé

- Reconnecter les tissus et les fibres sectionnés, la micro circulation sanguine et

  lymphatique

- Libérer les blocages et les stases responsables de douleurs ou de maux chroniques

- Minimiser l'impact organique et émotionnel

- Améliorer l'aspect visuel

cicatrice.jpeg